La commune s’est engagée en 2016 à proscrire l’utilisation des produits phytosanitaires, en réalisant un Plan Communal d’Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles (PAPPH). Délibération n°2016-036 du 4 octobre 2016

L’arrêté ministériel du 27 juin 2011 prévoit l’interdiction d’utilisation de certains produits phytosanitaires, et des restrictions d’accès au public, lorsque des substances actives sont utilisées pour l’entretien et le désherbage dans les lieux fréquentés par le grand public ou des groupes de personnes vulnérables.

Cette stratégie « Zéro-Phyto », dont l’objectif participe à la protection des ressources en eau et à la préservation de la biodiversité, est mise en œuvre avec l’appui technique et financier de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse ainsi que le Conseil Départemental du Gard, dans le cadre de son programme d’intervention.

Les enjeux sont importants car il s’agit de préserver notre santé, d’éviter la dégradation de la nappe phréatique et de stimuler la biodiversité.

Le Plan d’Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles (P.A.P.P.H.) qui proscrit l’utilisation des produits phytosanitaires a été adopté en conseil municipal lors de la séance du 20 juin 2017 (Délibération n°2017-028).Depuis 2018, la commune a fait l’acquisition de matériel de désherbage mécanique, mis en place des techniques alternatives et un plan de communication

Connaux
Retour en haut